‹ Retour à l'accueil

À la jeunesse.

publié le 11 octobre 2010, dans la catégorie Nouvelles, par Christian

À la jeunesse :
Laissez-nous, devant vos efforts à être vous-même, perplexes et pantois.
La plus belle chose qui puisse vous arriver est sûrement que nous ne comprenions rien à ce que vous faites mais que nous en ressentions violemment la cohérence indéchiffrable à nos esprits vieillissants.
Le sentiment de certitude à être devant quelque chose qui tient mais qui nous échappe et que face à celle-ci nous nous sentions passés date.
Faites voler en éclats nos certitudes.
Libérez-vous de la dictature de la pensé unique.
Créez avec le sentiment d’être libre, de faire voir le monde tel que vous le percevez.
Et par dessus tout, je vous en prie, ne nous prenez pas par la main.
Au contraire, jetez-nous au centre d’un monde qui nous est étranger et que nous n’arrivons plus à voir avec nos yeux repus.
Vous seuls pouvez vous affranchir des idées reçues et des banalités de notre monde consensuel dans lequel on vous invite de force à entrer.
N’ayez pas peur de nous ennuyer.
C’est nous qui avons tort.
Qui ne savons plus ni voir ni écouter.
Mais craignez plus que tout d’être la demie de vous-même en voulant nous plaire à tout prix.
Cherchez la logique de votre temps.
Et abattez là.

Christian Lapointe

Laisser un commentaire