Programmation
2016-2017

 

Saisons précédentes

DOGGY DANS GRAVEL

DOGGY DANS GRAVEL Du 13 septembre au 1er octobre 2016

Dans le but de se découvrir, de s’affranchir et de devenir quelqu’un, cinq scouts décident de se rendre en trottinette à un « après-bal » à Saint-Polycarpe. Entre un épi de maïs et une bande de bourgeoises prétentieuses qui réclament toujours un peu plus d’alcool et d’attention, Maverick sera amené à choisir entre un destin prémâché, voire stéréotypé, ou quelques « je t’aime » chuchotés, sans canevas ni mode d’emploi.

Écrit dans une langue acerbe et crue, Doggy dans gravel recèle un profond désir de rire de nos excès et de porter un regard sur l’influence de la culture pop, de la porno et de l’électro qui poussent certains adolescents à se fiancer à quatorze ans. Un show aux relents de rock, effréné, près du zapping, du swipe ou du fast-food avec quelques moves plaqués qui côtoient la publicité. Bref, une fable grotesque, pleine d’autodérision qui laisse transparaître l’état d’urgence dans lequel vit la génération Y. 

« J’me saoule aux Long Island dans l’tout inclus d’ton cul. / J’ai peur d’être un vieux frustré condamné à BudLime pis à la pornographie infantile pour célébrer son TGIF. / Est-ce que c’est toi qui es responsable de ton propre viol parce que tu portais pas d’bobettes en d’sour de ta robe cigarette? »

Cette création, qui a vu le jour pour la première fois lors du festival St-Ambroise Fringe de Montréal, s’est vu décerner le Mainline Creativity Award dans le cadre des Frankie Award à l’été 2015.



 

Production : 

 Théâtre Kata
Texte et mise en scène :     Olivier Arteau
Assistance à la mise en scène :  Nathalie Séguin
Conception :  Jean-François Labbé, Aube Forest-Dion, Vincent
Roy, Gabriel Cloutier Tremblay, Élène Pearson et Magali Delorme
Conseillère dramaturgique :  Isabelle Hubert
Interprétation :  Ariel Charest, Gabriel Cloutier Tremblay, Jean-Philippe Côté, Miguel Fontaine, Nadia Girard, Angélique Patterson, Steven Lee Potvin, Vincent Roy, Nathalie Séguin, Dayne Simard, Sarah Villeneuve-Desjardins

Les critiques et les commentaires
Écrire votre commentaire


Simon Thibault Honnêtement, je ne comprends pas. Comment peut-on prétendre donner un sens à quoi que ce soit par l'extrême provocation et l'accumulation interminable de conneries et de clichés tirés des bas-fonds de l'internet ? Du vide, même démultiplié, ça demeure du vide. Et bien c'est le sentiment que cette pièce m'a laissé. Un amas de détritus verbaux, de connotations sexuelles utilisées à outrance avec aucun véritable discours sous-jacent, hormis bien sûr cette bonne vieille critique sociale de l'internet reprise ici par la répétition à l'extrême de ses pires déviances. On ne peut juger de la qualité des actrices et acteurs tant le texte de cette pièce jure... on ne peut que sortir rapidement de la salle et espérer que la prochaine pièce que nous offrira Premier Acte sera meilleure.
Sarah BRAVO! Je viens tout juste de voir la pièce et je n'en reviens pas! Je ne pourrais donner d'étoile du match, le jeu de tous les acteurs étaient hallucinant. Tellement de beaux personnages avec une mise en scène et un texte qui me laisse sans mot! Je la conseille à tous et je pense même revenir avec ma soeur, mes tantes et ma mère pour revivre cette incroyable soirée! Merci pour le divertissement et la réflexion sur notre génération! Sarah, 26 ans
Votre commentaire
DOGGY DANS GRAVEL

Appréciation de la pièce


haut de pageHaut de page

Vidéos

Galerie Photos

Restez informés!

Soyez au fait de tout ce qui se passe à Premier Acte en vous abonnant à notre bulletin.

En savoir plus…

Gardez le contact

Le Théâtre Premier Acte est présent sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à vous abonnez aux différents services.