Programmation
2012-2013

 

Saisons précédentes

Trainspotting

Trainspotting Du 9 au 27 avril 2013

Représentations à 20h - Sauf le dernier samedi, 15h
Relâche les dimanches et lundis

“J’ai honte d’être Écossais, on est des criss de ratés dans un pays de ratés. J’reproche pas aux anglais de nous avoir colonisés. J’haïs pas les anglais. C’est des manges-mardes. On a été colonisés par des mange-mardes. On n’a même pas été capables de trouver une civilisation saine, radieuse, pis honnête pour nous envahir. Pentoute. On est gouvernés par des trous du cul pourrit du câlisse. Pis tu sais tu qu’est-ce que ça fait de nous ça? Ça fait de nous des minables! Les plus minables des minables. Les plus misérables, les plus dociles, les plus lamentables, les plus pathétiques déchets que la création a jamais faite. J’haïs pas les Anglais. Ils font c’qu’ils peuvent avec ce qu’y’ont. C’est les Écossais que j’haïs. C’est nous que j’haïs”

-Mark Renton


Au chômage comme la plupart des jeunes Écossais de sa génération, Mark Renton traîne dans la banlieue d’Édimbourg avec ses copains paumés, Sick Boy (un cinéphile tombeur de filles),  Begbie (un dangereux désaxé cherchant toujours la bagarre), Tommy (un adepte de la musculation) et Alisson (copine de Sick Boy qui tente de concilier sa dépendance à la drogue avec son nouveau rôle de mère). Pour tromper leur ennui, ils consomment de la drogue, sauf Tommy, qui vit une autre forme de dépendance. 

Trainspotting, c’est l’odyssée d’un groupe d’amis, unis par un amour fraternel, qui posent un regard lucide sur leur déchéance et  leur condition de drogués. Ce texte extravagant met en lumière, de façon sensible, ce qui peut pousser un humain à vouloir anesthésier sa vie pour la rendre plus supportable. 

Faisant partie d’une génération où les tendances et les influences se modifient à un rythme effréné, le Collectif FIX vous propose un théâtre déjanté et acidulé au diapason de cette effervescence constante. 


 Document d'accompagnement à télécharger

 

Production : Collectif FIX 
Texte  Irvine Welsh 
Traduction et adaptation  Wajdi Mouawad 
Mise en scène : Marie-Hélène Gendreau 
Décor et Éclairage : Jean-François Labbé 
Costume et accessoire : Karine Mecteau Bouchard
Environnement sonore : Philip Larouche
Distribution : Claude Breton-Potvin, Charles-Étienne Beaulne, Jean-Pierre Cloutier, Lucien Ratio 

Les critiques et les commentaires
Écrire votre commentaire


Melissa Ahh j'ai manqué.... D'autres représentations svp.
N-J WOW ! Époustouflant, est-ce que l'écureuil va toujours bien? :)
Robert Leclerc Samedi le 27 avril, je suis allé voir la dernière représentation de Trainspotting et je dois dire que les mots me manquent pour dire à quel point ce spectacle m'a jeté par terre. Bien sûr, j'avais vu le film en 96 et je l'ai revu plusieurs fois depuis. L'adaptation qu'en ont faite messieurs Mouawad et Bowman était excellente et pourtant, je ne suis habituellement pas un fan de Wajdi Mouawad. La mise en scène de Marie-Hélène Gendreau frisait la perfection; je n'y ai vu aucune longueur et le mariage de la mise en scène et de la scénographie était parfait. Mais par dessus tout, ce qui m'a littéralement jeté par terre dans cette pièce, c'est le jeu époustouflant des quatre comédiens dans des rôles extrêmement difficiles à jouer. Je ne me souviens pas avoir vu autant de générosité et d'investissement personnel de la part de comédiens, à tel point que j'ai l'impression qu'ils m'ont fait un beau et grand cadeau. Merci à Lucien Ratio, Jean-Pierre Cloutier, Claude Breton-Potvin et Charles-Étienne Beaulne. Tous les quatre, vous m'avez transporté dans un autre monde sans même que je me rende compte qu'il s'agissait de théâtre tellement vous étiez VRAIS! Encore une fois merci et j'espère vous revoir bientôt dans des rôles à la mesure de votre immense talent! Le seul regret que j'ai, c'est d'avoir réservé ma place pour la dernière représentation; sinon, j'y serais retourné sans la moindre hésitation. Merci. Robert Leclerc
G.B Wow ! Un spectacle théâtral émouvant, choquant et touchant. Le jeu des acteurs est poignant de vérité. Félicitations à toute l'équipe pour cette production intense et crue qui nous confronte à une réalité présente dans notre société.
Dan Mise en scène ingénieuse avec un petit espace. On se sent près de l'action. Les comédiens sont très bons. J'ai particulièrement aimé la performance de celui qui joue le rôle de Mark.
E.S. Super bien monté. On entre facilement dans la réalité crue des personnages, le jeu des acteurs est excellent, on est avec eux à 100%. Bravo à toute votre équipe pour votre travail impeccable, et merci pour cette belle soirée!
paul

je trouve que c'est une super oeuvre

Votre commentaire
Trainspotting

Appréciation de la pièce


haut de pageHaut de page

Vidéos

Galerie Photos

Restez informés!

Soyez au fait de tout ce qui se passe à Premier Acte en vous abonnant à notre bulletin.

En savoir plus…

Gardez le contact

Le Théâtre Premier Acte est présent sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à vous abonnez aux différents services.