Programmation
2015-2016

 

Saisons précédentes

Épicerie

Épicerie Du 16 février au 5 mars 2016

Après Trick or treat et Mes enfants n’ont pas peur du noir, La Bête noire est de retour à Premier Acte avec un tout nouveau spectacle : Épicerie, le deuxième texte de Jean-Denis Beaudoin. On est pressés. Tout le temps. Tout nous presse. Tout le temps. Nous avons toujours quelque chose à faire, à atteindre. Le moment présent n’existe plus. Les lieux n’existent plus, nos maisons, nos centres commerciaux, nos épiceries. Tout tend à disparaître et nous sommes condamnés à vivre dans nos têtes, dans le futur, dans ce qui suit. Tout doit obligatoirement aller toujours plus vite.

Très vite. Trop vite.
Et si j’étais coincé à l’épicerie ?
Et si j’arrêtais à l’épicerie juste avant mon rendez-vous et que je ne pouvais plus en sortir ?
Et si j’étais en retard à jamais ?
Et si je passais ma vie entière à l’épicerie ?

Chris a un rendez-vous important. Mais avant, il doit acheter de la gomme. Son rendez-vous est dans dix minutes, il ne peut pas être en retard, mais il lui faut de la gomme. Heureusement, l’épicerie est sur son chemin. Le temps presse. Il n’y a qu’une seule caisse d’ouverte à l’épicerie et il y a une immense file de monde. Et s’il était en retard ? S’il était vraiment en retard ? En retard pour de bon. Qu’est-ce qui pourrait bien lui arriver maintenant que plus rien ne l’attend ?

Et si l’épicerie devenait sa porte de sortie ? Son échappatoire ?
Et si l’épicerie était plus qu’une épicerie ?
Et qu’est-ce qu’une épicerie au fond ?

Maudite bonne question.


 Document pédagogique à télécharger

 

Production :  La Bête Noire
Texte et mise en scène :  Jean-Denis Beaudoin
Assistance à la mise en scène :  Jessika Aubé
Concepteurs :  Keven Dubois, Jean-François Labbé, Karine Mecteau Bouchard et Gabrielle Doucet
Distribution :  Mustapha Aramis, David Bouchard, Samuel Corbeil, Gabriel Fournier, Laurie-Ève Gagnon, Marc Auger Gosselin, Marc-Antoine Marceau, Maxime Perron et Réjean Vallée

Les critiques et les commentaires
Écrire votre commentaire


Alix Madore-Villeneuve Excellente pièce, qui vous fait glisser dans une espèce de psychose captivante. Je n'ai jamais été déçue des productions de La Bête Noire. Continuez votre magnifique travail... Clin d'oeil, clin d'oeil!
Audrey C'était vraiment très captivant et le temps a passé vraiment vite! Très belle pièce, j'ai tout simplement adorée.
André Super pièce forte en émotion, le souci du détail est présent que ça soit dans les dialogue ou dans la mise en scène, par exemple la fausse cigarette ça flash vraiment, cela rajoute beaucoup de réalisme à la pièce j'espère que vous n'allez pas enlever cet élément à cause de seulement quelques personnes qui ne savent pas l'apprécier. Bravo à tout le monde qui a participé au résultat de cette pièce.
France Émond J'ai adoré cette pièce. Bien écrite, bien montée, super bien jouée, surprenante. On ne voit pas le temps passé. Merci
Denise Leclerc Je veux juste dire encore une fois combien c'est pénible comme spectatrice, l'odeur de fausse cigarette. C'est étouffant. Ça n'ajoute rien au soectacle. Ça n'ajoute rien aux propos. Juste désagréable pour le public. J'ai fait ces commentaires au Périscope et au Trident aussi et on dirait que les metteurs en scène ne tiennent pas compte du public assis qui parfois a chaud ou froid. Alors n'en remettez pas avec la cigarette. Merci Pour ce qui est de la pièce. On pourrait couper 1/2 heure facilement. Le texte est à qq endroits redondant.
Votre commentaire
Épicerie

Appréciation de la pièce


haut de pageHaut de page

Vidéos

Galerie Photos

Restez informés!

Soyez au fait de tout ce qui se passe à Premier Acte en vous abonnant à notre bulletin.

En savoir plus…

Gardez le contact

Le Théâtre Premier Acte est présent sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à vous abonnez aux différents services.